Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Entre deux étagères pleine de livres [PV: Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Lewis Artnett
Garden Boy



Messages : 12
Date d'inscription : 22/10/2010

Petit Plus
Âge: ?

MessageSujet: Entre deux étagères pleine de livres [PV: Alex]    Lun 25 Oct - 21:06

Histoire du vingtième siècle volume Un. Histoire du vingtième siècle volume deux. Histoire du vingtième siècle volume trois. Histoire du vingtième siècle volume quatre. Histoire du vingtième siècle volume six…

Histoire du vingtième siècle volume six? Mais où avait bien pu passer le volume cinq. Vu le montant que sa famille avait déboursé pour le forcer à étudier dans ce collège, Lewis s’attendait au moins à ce que l’établissement mette à la disposition des élèves plusieurs copies d’un même livre. S’il ne s’agissait que de cela, il n’aurait rien pensé de plus, mais de là à leur fournir comme seul référence des manuscrit usés par l’âge…. Tss il aurait préféré aller dans un collège public, là au moins, les livres étaient rarement usés à la corde. Pas comme ici.

Lewis redescendit de son échelle avec le premier manuscrit en main, bien qu’il n’ait aucune intention de le lire. Le Garden Boy voulait simplement le survoler pour savoir à quel genre de cours il devait s’attendre. Il regarda autour de lui en soupirant silencieusement. Cet endroit lui rappelait l’immense bibliothèque de son Grand Père, non pas qu’il appréciait particulièrement l’endroit ou son grand-père, mais l’endroit lui semblait simplement familier.

Pour tous ceux qui le côtoyaient régulièrement, il n’y avait aucune surprise à le trouver à la bibliothèque. Lewis détestait les jours de pluie. La neige et le froid ne lui causait pas de problème, mais la pluie elle n’était synonyme d’aucun sport, bien que le foot reste praticable sous la pluie, il préférait ne pas se les geler sous la pluie, surtout qu’il croyait avoir manqué le recrutement pour l’équipe du collège à cause de son inscription tardive.

Artnett se mit a arpenter les rangées avoisinantes à la recherche de manuscrits en bon état, qui sait peut-être trouverait-il le Volume cinq?

-Je hais ce collège murmura-t-il
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alex Scott
Régulier



Messages : 162
Date d'inscription : 03/02/2010

Petit Plus
Âge: 18 ans

MessageSujet: Re: Entre deux étagères pleine de livres [PV: Alex]    Mar 26 Oct - 17:52

    Journée ordinaire. Cours ordinaires. Gens ordinaires. Trajets ordinaires. Voilà ce que Storm Garden révélait vraiment, derrière ses murs. Rien d'autre que des gens ordinaires à qui la vie a sourit auparavant et encore aujourd'hui. Des gosses riches, cons, jeunes et beaux. Tous les jeunes que la société a choisi pour nous représenter dans le futur. Et dire que le trois quart des élèves qu'on voit dans cet établissement de renommé n'auront sûrement plus rien dans quinze ans. Seulement, moi, j'aurai quelque chose. Des valeurs. Si je n'obtiens pas de boulot dans le domaine de la justice, j'obtiendrai sûrement un petit boulot nul avec des gens qui en valent un peu plus la peine. Et, encore une fois, je me démène l'esprit avec des histoires de futur. Je prévois, j'écris, j'efface, je réfléchis, j'écris, j'efface, je soupire. J'ai encore toute la soirée pour me détruire le cerveau de cette manière. Cependant, je n'en ai plus envie. Une semaine de cours à ne faire que cela, c'est un peu long. Et puis, j'ai des devoirs à faire. Et il se fait tard.. Mais pas trop, finalement.

    Après avoir laissé tous mes livres sur le sol, là où j'étais plantée, couchée à réfléchir, je me relève puis décide de partir en direction de l'école. Je ne sais pas pourquoi l’école et honnêtement, je m'en contre fiche! Le temps commence à se faire de plus en plus lourd. Le ciel bleu a déjà posé son manteau noir sur nous, se fichant pas mal de l'heure qu'il était. L'hiver se préparait à s'installer sur l'Angleterre.. Et avec la température dehors, on pouvait le ressentir. Heureusement que je n'avais pas oublié mes quelques petits accessoires d'hiver. Une fois arrivée là bas, je me promène dans les couloirs. C'est là que je remarque qu'il y a, près de l'agora, quelques pratiques pour des pièces.. Et les plus réservés sont dans les locaux de musique, divisés par cliques, jouant un peu de musique et dansant pour réchauffer les coeurs. Mais je continuais mon chemin, ne m'arrêtant pas une seule seconde. J'arrivai alors face à face avec la bibliothèque, dans laquelle j'entrai rapidement. Il n'y avait que des intellos.. Enfin, de ce que je pouvais voir.

    Je rabaissai mon regard, me dirigeant vers les allées qui servaient aux cours. Il y avait quelques bouquins de disponibles, enfin, les plus importants. Alors je montai dans l'échelle puis décidai d'étudier pour l'examen d'histoire de demain.

    Histoire du vingtième siècle volume Un. Histoire du vingtième siècle volume deux. Histoire du vingtième siècle volume trois. Histoire du vingtième siècle volume quatre. Histoire du vingtième siècle volume cinq... Eh bin le voilà! Je pars avec le livre dans l'allée à droite, puis m'installe sur une étagère vide. Je me mis à lire quelques paragraphes qui me paraissait intéressants, en ignorant complètement que ce livre était ma seule porte de sortie vers la réussite. Je n'avais pas vraiment la tête à étudier, mais je savais que je devais le faire. Alors, après un long soupir, je tournai jusqu'à la page 16 du manuel, puis commençai à lire. C'était d'un ennui... Jusqu'à ce qu'un Garden Boy se présente dans mon allée. Moi, qui était en hauteur sur une étagère, le regardait marcher et murmurer des trucs presque incompréhensibles.. Et puis le fait qu'il détestait cette école. Ah, nous étions deux, alors! Je décidai d'entrer en scène en retirant ma botte couverte de neige et d'eau, puis la lança sur le Garden. Je saute par terre, puis reprends aussitôt mon bottillon. Voilà qui l'agacerait, ou qui attirerait assez son attention vers moi.


    - Nous sommes deux dans ce cas là. Hmm.. Peut-être un peu différents, mais on a au moins un point commun, ne trouves-tu pas, toi aussi? Dis-je du tac au tac à son propos, assez sarcastiquement et d'un air " Garden Girl".

    Finalement, j'aurai un peu trop de plaisir ce soir.. J'esquissai un sourire plutôt exagéré, puis brandit le manuel d'histoire volume cinq devant lui en le faisant bouger comme pour l'agacer. Voilà qui en ajouterait un peu plus à la chose, et qui me rendrait encore plus fière de mon coup. Je me mets à rire distraitement, puis change d'allée, livre sous le bras et botte dans l'autre main.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lewis Artnett
Garden Boy



Messages : 12
Date d'inscription : 22/10/2010

Petit Plus
Âge: ?

MessageSujet: Re: Entre deux étagères pleine de livres [PV: Alex]    Mar 26 Oct - 19:11

Lewis donna un petit coup de pied dans le vide après avoir murmurer qu’il détestait le collège. C’était la seule chose qu’il avait trouvé à faire pour s’exprimer. Même lui trouvait que c’était plutôt nul, il aurait nettement préféré mettre le feu à cette bibliothèque…. Non, mettre le feu à la bibliothécaire. Il lança d’ailleurs à cette dernière un regard en coin; elle l’observait avec méfiance depuis un petit bout de temps. Aahhh comme il aurait aimé avoir son briquet sous la main.

Le Garden Boy redressa les manches de sa chemise bleu-marine jusqu’au coude. Il s’apprêtait à se pencher pour observer avec attention des manuscrits situer à la hauteur de ses cuisses lorsqu’un projectile lui frappa la nuque. Un projectile. Lancer sur un Garden. Dans une bibliothèque. Il n’y avait aucun doute pour lui que cela venait d’un intellos. Il ne les avait jamais apprécié, ceux-ci non plus d’ailleurs. Lewis pris une respiration profonde et tenta de ne pas serrer les poings. Il se retourna avec une lenteur incroyable. Dramatique.

Alors qu’il allait se mettre à chercher son assaillant pour lui en coller une mémorable, il rencontra les yeux d’une jeune femme. Perplexe, il oublia complètement son plan de zigouiller un intello.

- Nous sommes deux dans ce cas là. Hmm.. Peut-être un peu différents, mais on a au moins un point commun, ne trouves-tu pas, toi aussi?

Comme si son cerveau était au ralentis, il la fixait droit dans es yeux, mais ne l’écoutait pas vraiment. Il s’essuya la nuque en la regardant enfiler sa botte. « Voila qui explique le projectile» pensa-t-il.

Les femmes avaient toujours eu le don de le distraire, malgré le fait qu’il les avait… Hmm, beaucoup étudié, en particuliers ces dernières années. Il trouvait la demoiselle fort charmante, mais trop… habiller pour être une Garden, mais pour lui, il n’y avait peu de distinctions en ce qui concernait le sexe opposé.
Avant qu’il n’ait eu le temps de dire quoi que ce soit, elle se mit à lui remuer sous le nez le manuscrit qu’il cherchait, avant de changer de ranger.


Joueuse, hmmm Voilà qui s'avérait fort intéressant. Il la suivi donc avec quelques secondes de retard et fit exprès de la bousculer doucement.

- Je trouve aussi qu’on semble avoir… plusieurs points en commun, lui chuchota-t-il dans l’oreille en baissant le regard sur le livre.

Il le lui retira lentement des mains tout en esquissant un sourire charmeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alex Scott
Régulier



Messages : 162
Date d'inscription : 03/02/2010

Petit Plus
Âge: 18 ans

MessageSujet: Re: Entre deux étagères pleine de livres [PV: Alex]    Mar 26 Oct - 21:01

    J'avais beaucoup de fierté d'avoir pu semer un Garden aussi facilement.. Mais je savais que la partie n'était pas si facilement gagnée. Je remis alors ma botte rapidement, puis jetai un coup d'oeil rapide derrière moi. Il n'était pas encore là. Bien! Soit il avait laissé tomber, soit il préparait son coup minutieusement. Mais quoi qu'il en soit , j'étais prête à tout. Alors, je m'arrêtai de marcher, regardant le livre d’histoire sous mon bras. Je le laissai glisser jusqu'à mes mains, puis ouvrit la page 16 de nouveau. Je devais rapidement étudier avant qu'il tente de me ravir le bouquin. et, de plus, l'examen était demain.. Mais merde! Je m'tais foutue dans un merdier duquel je n'étais pas prête de me sortir.

    Le jeune homme n'avait fait aucun bruit lorsqu'il s'était pointé dans mon allée, puis il me bouscula. Je failli perdre le livre des mains, mais au moment où je le relâchai, il le prit. Et merde! Quoi encore?! Je levai les yeux au ciel, puis me retourna vivement, sourire mesquin aux lèvres. Je m’avança alors très rapidement vers lui, le plaqua contre les étagères derrière lui, puis regardai autour pour avoir la certitude qu'il n'y ai aucuns spectateurs aux alentours. Il n'y avait que cette bibliothécaire qui était, désormais, au téléphone. Trop préoccupée pour voir quoi que ce soit, je retournai à mon boulot.. si on peut dire cela ainsi. Je regardai le Garden droit dans les yeux, puis déboutonnai mon manteau pour le poser sur une tonne de livres qui reposait sur une chaise. Je lui fit un clin d'oeil avant de parsemer son cou de baiser sensuels. Je passais mes mains sur son torse, allant détacher un ou deux boutons de sa chemise, puis prit le bouquin rapidement et durement des mains du jeune homme. Je me mit à rire de nouveau, puis prit mon manteau avant de quitter en courant l'allée. Je me dirigea à pas rapide vers la porte de la bibliothèque, jetant un dernier coup d'oeil dans l'allée dans laquelle le Garden était maintenant laissé à lui même.

    Je levai la main, puis agita de nouveau le livre. Maintenant, le jeu se corsait; il se passerait dans l'école entière. Une fois passée les portes de la bibliothèque, je souris puis sautai quelques secondes sur place avant de courir vers la cafétéria. Les portes étaient barrées.. alors je revint sur mes pas, entrant dans la salle de spectacle. des gens pratiquaient une chorégraphie, sûrement pour le spectacle de fin d'année qui était, comme à son habitude, majestueux et rempli de talent. Quoi qu'il en soit, je n'avais pas d'autres choix. Je montai sur scène, posant mon manteau sur le sol de cette dernière. Les gens s’arrêtèrent alors, me regardant d'un air perplexe. J'haussai alors les épaules, disant bêtement:


    - Gardens Boys qui approchent!

    Bon, j'exagère.. Il n'y en avait qu'un seul. Mais cette nouvelle insignifiante pour moi avait eu l'effet d'une bombe pour les artistes qui répétaient. Ils partirent en courant, prenant leurs affaires d'un trait. Alors, je restai debout, croisant mes bras sur mon torse et sur le bouquin. J'attendais.. Je ne pouvais pas me remettre à étudier. Aucune chance, avec le jeune homme qui me poursuit! Grand sourire aux lèvres, j'étais prête à l’accueillir sur cette magnifique scène. Quand j'entendis des pas dans le couloir, je laissai tomber le livre par terre. Le bruit résonnait avec l’écho de la pièce maintenant vidée de tous ces gens. C'était plus qu'un indice. S'il ne trouvait pas l'endroit, alors là, il était le plus nul de tous les mecs au monde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lewis Artnett
Garden Boy



Messages : 12
Date d'inscription : 22/10/2010

Petit Plus
Âge: ?

MessageSujet: Re: Entre deux étagères pleine de livres [PV: Alex]    Mar 26 Oct - 22:30

Uns main bien ferme posé sur le manuscrit, le Garden sentait qu’il allait s’embarquer dans quelque chose de plu intéressant que l’étude de l’histoire du Vingtième siècle. Il savait très bien qu’ils ne réviseraient pas et cela lui plaisait beaucoup. Lewis fut prit de court lorsqu’elle retira son manteau. Cette fille était TRÈS surprenante et c’était loin de lui déplaire. Cette dernière se mit à l’embrasser dans le cou. En bon Gentleman, il se laissa faire, bien qu’il était plus surprit qu’autre chose. Lorsqu’elle se mit à déboutonner sa chemise, il arqua un sourcil en se demandant jusqu’où allait-elle aller? Ça, il comptait bien le découvrir. Cependant, lorsqu’il vint pour poser une main sur son corps à elle, elle lui soutira le livre des mains avant de déguerpir. Il s’agissait d’une chasse, il le savait bien cela aussi.

Il ne la poursuivit pas tout de suite pour lui donner le bénéfice du doute. La chasse n’est plaisante que lorsqu’on doit trouver sa proie. Cependant Lewis craignait toujours une chose : qu’il s’agisse d’une intello, dans ce cas, il foncerait tout de suite à sa résidente de frotter la peau avec de la paille de fer, car oui, il les détestait à ce point. Le Garden marchait lentement dans les couloirs, au cas où elle ne se cache tout près. Bien qu’il fût tenté de murmurer son nom pour qu’elle lui donne un indice, il s’abstint : aussi bien déclarer forfait. De plus, il ignorait tout d’elle et cela lui convenait amplement.

Une horde d’artiste courrait dans le couloir, ils poussèrent même un cri en le voyant. Cela voulait dire que la jeune femme était tout près, après tout, comment auraient-ils pu savoir qu’il était dans les parages. Lewis s’approcha de l’auditorium, elle y était, il en était sûr. Mais pourquoi ne pas la surprendre, c’était le jeu après tout. Alors qu’il était à deux pas de la porte, il rebroussa chemin : il allait passer par derrière. Ce fut d’ailleurs ce qu’il fit.

La surprenant par derrière, il esquissa un sourire joueur avant poser ses lèvres sur sa nuque. Le Garden en profita pour passer ses mains sous son chandail et lui caresser le ventre et les hanches tout en remontant doucement. Tout cela bien sans un mot : Il voulait simplement sa récompense, après tout, il l’avait retrouver.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alex Scott
Régulier



Messages : 162
Date d'inscription : 03/02/2010

Petit Plus
Âge: 18 ans

MessageSujet: Re: Entre deux étagères pleine de livres [PV: Alex]    Mar 26 Oct - 22:53

    Effectivement, ce que je cru voir était bien vrai. Il était là, devant la porte. J'haussai encore une fois les épaules, puis il partit. Il avait déjà laissé tomber?! Non, il devait y avoir une attrape. Je laissai le livre giser sur le sol, l'air abattue, comme si la partie s'était finie trop tôt. Au fond, elle s'était bel et bien terminée trop tôt. J'avais l'impression d'avoir gagné sans avoir fait d'efforts. Enfin.. Il ne fallait pas dire cela. C'était plutôt prévisible de la part d'un Garden. Prévisible.. Non, je retire ce que j'ai dit. Ils ont toujours une idée en tête, toujours un plan. S'il avait pris tout ce temps pour se rendre ici, il devait avoir minutieusement préparé un plan.. Non?

    Il fallait que je reprenne mes chose et que je reparte très vite. Il était parti, alors je repartirais.. Mais avec le livre. Il ne l'aurait pas. Pas du tout. Il voulait étudier? Hé bien, qu'il emprunte le livre à une de ses conquêtes. Oh non, c'est vrai, les Gardens Girls sont des nunuches. Elles n'étudient pas et n'excellent en aucun point ici. Elles ont peut-être un passé qui en dit beaucoup côté expérimentation sexuelle et substances illicites, mais quand il vient temps de réfléchir, elles n'ont rien en tête. Tout comme le sexe opposé du même groupe, d'ailleurs! Que de mauvais commentaires! Bon. Je restai là quelques minutes, soupirant en ressortant de mes pensées. Alors que j'allais prendre mes affaires, des mains vinrent se poser sur moi, ainsi que des lèvres.. Le Garden, bien évidemment.

    Il n'avait en aucun cas renoncé, il avait un plan. Mon doute s'était avéré être véridique, à la fin. Ses lèvres sur ma nuque me firent frémir, et ses mains allèrent explorer la peau de mes hanches et de mon ventre. Ses mains remontaient doucement le long de mes hanches.. Mais je les arrêtèrent. Je me retournai vers lui, puis posa mes lèvres sur les siennes tandis qu'à l'aide de mes pieds, je poussai le bouquin loin de nous, en bas de la scène. Au fond, nous étions deux à ne pas avoir pu étudier. Je me donnais à fond dans un jeu stupide tandis que je serais supposée étudier! Ce qui n'était tout simplement pas dans mes habitudes. Je me décollai rapidement à cette pensée, puis le repoussa. L'air perplexe sur mon visage laissait croire que j'étais un peu désorientée, peut-être même incertaine. Mais ce n'était pas ça. Je n'en voulais pas au Garden. J'en voulais à moi-même. Je pris mon manteau, descendit de scène, puis pris le bouquin avant d'aller prendre un siège et d'ouvrir le livre de nouveau à la même page.


    -Étudies, Garden. Tu ne veux tout de même pas couler l'examen qui vaut plus de 50% de la note finale.

    Je prononçai ces mots tout en continuant de lire, je n'avais pas levé les yeux un seul instant vers lui. Je ne lui devais rien. Enfin.. Je ne crois pas. Ce sera lui qui décidera de cela.. si je le veux bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lewis Artnett
Garden Boy



Messages : 12
Date d'inscription : 22/10/2010

Petit Plus
Âge: ?

MessageSujet: Re: Entre deux étagères pleine de livres [PV: Alex]    Jeu 28 Oct - 19:13

Lewis appréciait de plus en plus le moment. Qui pourrait demander quelque chose de plus qu’une telle distraction. Cependant, lorsqu’il avait tenté de pousser, un peu plus loin, la demoiselle s’était retirée. Loin d’être confus il esquissa un de ses fameux sourires joueurs en glissant son regard sur le sol. Il se doutait qu’elle ne le laisserait pas en plan. Du moins pas de cette manière. Ce fut d’ailleurs ce qu’elle lui confirma quelques brèves secondes après en s’asseyant sur un banc.

-Étudies, Garden. Tu ne veux tout de même pas couler l'examen qui vaut plus de 50% de la note finale.
Il ramena les yeux vers elle tout en lui faisant un sourire en coin qu’elle ne vit pas. Évidement, elle ne le regardait pas, mais Lewis savait qu’elle en mourait d’envie. Il resta donc là, au milieu de la salle quelques secondes de plus pour savoir si elle allait finir par satisfaire sa curiosité, ce qu’elle ne fit évidement pas. Lewis alla donc prendre place à côté d’elle et pencha très, même trop près de son visage avant de lui murmurer :

- J’aimerais bien réviser, mais vois-tu, tu as quelque chose que je convoite.

Il posa sa main sur le livre, obstruant une énorme partie de la page qu’elle lisait, de cette manière, elle n'avait d'autre choix que d'écouter sa proposition. Il remonta alors son regard et dit, en la regardant droit dans les yeux :

- … mais si tu veux… on peut toujours partager.

Bien évidement, son ton regorgeait de sous-entendues, que pouvait-on espérer de plus de la part d’un Garden Boy. Lewis aimait bien le jeu et ne comptait vraiment pas étudier, il savait qu’il allait s’en sortir, comme toujours, il était un Artnett après tout et les Artnett n’était pas des perdants, JAMAIS. Ce n'était pas l'obtention de ce manuscrit qui allait y changer quelque chose, et ça, Lewis le savait pertinemment. Le Garden était très entreprenant il obtenait généralement ce qu'il voulait: il n'était pas un GB pour rien, cependant, sa réputation n'avait pas encore été faite, mais cela ne saurait tarder.
Ses doigts allèrent rejoindre les bas de la page et se crispèrent. Il se mit, lentement, à tirer le livre vers lui pour faire comprendre à la jeune demoiselle qu’il ne parlait pas du tout de réviser. Son regard se fit également plus insistant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alex Scott
Régulier



Messages : 162
Date d'inscription : 03/02/2010

Petit Plus
Âge: 18 ans

MessageSujet: Re: Entre deux étagères pleine de livres [PV: Alex]    Jeu 28 Oct - 22:54

    Je n'avais pas d'autre choix qu'étudier, en ce moment. J'allais couler mon examen, et ce n'était pas ce que je voulais. Mon but était de sortir d'ici, d'avoir mon cabinet d'avocat puis de vivre tranquille. Bon, on sait tous qu'en cours de route, les choses changent.. Mais pour moi, cela resterait mon but. Comme par magie, mon charme opéra; le Garden vint prendre place à mes côtés, se pencha un peu trop près de mon visage. je roulai les yeux, puis continua de lire en soupirant. Après les quelques paroles qu'il dit, il posa sa main sur la page que je lisais, cherchant à avoir toute mon attention. Si c'était ce qu'il voulait, il n'avait qu'à demander.. Ne lui avait-on pas appris à demander poliment et gentiment aux autres?

    Mon regard vint se planter lentement dans le sien, alors que je l'écoutait dorénavant parler. Je sentis alors le livre se refermer sur mes doigts, que je retirai rapidement avec une moue endolorie. Si c'était de cette manière qu'il voulait m'avoir, alors là, il se foutait le doigt dans l'oeil! S'il voulait une baise, je n'avais pas le temps. Trop de trucs importants à faire. Oui, soulignons le mot important. Comparativement à cela, étudier était très et même trop important. Je ne pouvais donc pas passer à côté du fait que j'allais couleur l'examen de demain si je n'arrivais pas à étudier ce soir même. Maudit sois-tu, Garden!

    Il m'offrit de partager.. Mais alors, quelle bonne idée! Je répondit avec un sourire plus que sarcastique, puis me mit à rire. Alors là, son regard instant n'avait aucun effet sur moi. Je passai délicatement le bout de mes doigts sur le bord de sa mâchoire.. Avant de lui reprendre le livre d'un coup qui se voulait plutôt sec et dur. Je refit le même sourire qu'avant, déposant doucement mes lèvres sur les siennes pour y déposer un tout petit baiser. Que ferait-il? Il n'allait quand même pas me violer. Je n'avais totalement rien à craindre d'un valet du roi. C'est ce qu'il était: un simple valet. D'un ton faussement ignorant, j'exclamai:


    - Eh bien, on étudiera à deux, alors! Page 16! J'ouvre le livre brusquement, reprenant la page que je lisais il y a deux minutes. Tu veux commencer par quel paragraphe?

    Mon regard se voulait défiant. Un peu trop. Je voulais pouvoir prévoir le mouvement qu'il allait faire, je voulais pouvoir décrypter son regard et lire ses pensées. Cependant, je ne le pouvais pas. Aucun de nous deux le pouvait. Désolante situation, à vrai dire. Mais j'étais prête à tout. Je rabaissai mon regard, posant mon index sur le premier paragraphe pour lui faire savoir que je commençais par ce dernier. Avait-il besoin d'un dessin? D'un indice? Enfin.. Ce n'était pas compliqué.

    -Allez, Garden, au boulot. Lui dis-je, ne remontant en aucun cas mon regard vers lui.

    Je voulais lui faire croire que j'étais trop prise par mes études, que j'étais une fille que l'on ne pouvait pas avoir. Une intouchable, en quelques sortes. Mon frère serait plutôt heureux de lui en coller une s'il nous avait vu dans la bibliothèque. Et je me serais faite réprimander sur ma conduite et ainsi de suite. Enfin, le charabia habituel! Sans même savoir pourquoi, je remontai mon regard dans le sien, puis lui sourit avant d'approcher un peu plus son visage du mie n à l'aide de ma main. J'avais son menton emprisonné entre cette dernière. Je le regardai droit dans le yeux avec un regard plus que séducteur, puis fit descendre son visage vers le livre, lui montrant de l'index avec mon autre main, de nouveau, le premier paragraphe.

    - On se bouge! J'ai pas toute la nuit. Tu te décides? Soit tu étudies, soit tu pars.

    On utilise les vrai mots. Mais je savais qu'il allait riposter contre ma poigne, qu'il allait tenter quelque chose. Qui sait, j'allais peut-être ne rien faire. Mais pour l'instant, je savais que rien n'allait se passer. Il allait surement abandonner, comme le reste de sa troupe de mannequins sans cervelle. Et j'allais gagner.. comme d'habitude. Je n'avais jamais perdu depuis les deux années que j'avais passé ici. Je ne m'étais jamais faite humilier par les Gardens, ni par les F4. Je ne m'étais seulement jamais faite remarquer.. À moins que si, mais on ne doit pas m'avoir porté attention. Je sortis de mes pensées, puis le regardai de nouveau droit dans les yeux, plutôt impatiente. Voyant qu'il n'avait aucune réponse, je me levai, puis emmenai le livre avec moi. Je quittai la rangée de siège, puis me posta droit devant, bras croisés sur ma poitrine, livre entre ceux-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lewis Artnett
Garden Boy



Messages : 12
Date d'inscription : 22/10/2010

Petit Plus
Âge: ?

MessageSujet: Re: Entre deux étagères pleine de livres [PV: Alex]    Ven 29 Oct - 0:05

Espérait-elle lui faire croire qu’elle voulait sincèrement étudier, si oui, alors elle ne s’y prenait pas assez bien. Après tout, n’étais-ce pas elle qui l’avait attiré jusqu’ici? Son entêtement soudain l’avait, certes, prit de court, mais il ne s’en faisait pas, il savait qu’elle faisait exprès et qu’il ne la dérangeait pas autant qu’elle ne le laissait paraître. Pour ne pas la vexer, il ne rit donc pas, mais l’on sentait dans son souffle qu’il semblait rire. Lorsque la jeune inconnue accepta sa proposition, il en fit plus que soulager, mais son empressement face à ses répliques lui témoigna qu’elle était très impatiente. Cela lui plaisait, au moins, elle avait une personnalité et cela le faisait rire, elle semblait si... déterminée, mais ça ne faisait que lui ajouter du charme.

Lewis trouvait la situation… particulièrement…. Divertissante: puisque la jeune femme l’embrassait avant de lui répliquer d’un ton sec. Elle le voulait, mais elle semblait trop orgueilleuse pour se l’avouer.

Lewis allait enfin répliquer lorsqu’elle se leva et lui lança un « ultimatum » selon elle, mais selon lui, la réponse semblait bien plus qu’évidente. Le Garden fit donc semblant de réfléchir, puisqu’il avait déjà fait son choix. Pour faire durer la situation encore un peu, il lança un regard circulaire autour de lui : il prenait un malin plaisir à la faire patienter. Lewis en profita même pour s’étirer. Si elle ne désirait pas sa compagnie, elle serait déjà partie depuis fort longtemps. N’était-ce pas aussi elle qui s’était si avidement jeter sur lui entre deux étagères? Non pas qu’il n’avait pas apprécié, mais simplement qu’elle ne semblait pas trouver sa présence désagréable.Lewis se leva, finalement et vint se placer à côté d’elle. Il se plaça très près de son corps: si elle s'éloignait, il allait partir, rien de plus simple, mais elle ne broncha pas et il en était un peu soulagé.

- Étudions, mais tu ne crois pas que nous devrions aller dans un endroit plus…. Privé, dit-il d’un ton qui se voulait plein de sous-entendus.

Il lui laissa quelque seconde se suspens, au cas où elle pense qu’il parlait de sa chambre, après quoi, il se pencha encore pour chuchoter à son oreille, il y d’ailleurs prenait un malin plaisir.

- Comme à la bibliothèque…

Ou dans ma chambre, aurait-il voulut ajouter, mais il devait au moins s’informer sur la matière d’examens et elle avait le bouquin, ce qui était loin de lui déplaire. Il la regarda alors droit dans les yeux pour lui prouver qu’il était on ne peut plus sérieux à propos de ses études, contrairement aus autres Gardens. En effet Lewis était un exception, pas ur tout les niveau, mais sur plusieurs. Il lui retira son manteau avec délicatesse tout en se déplaçant ver la porte. Cette fois-ci, c'était elle qui avait un choix à faire: le suivre ou s'en aller.


- Tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alex Scott
Régulier



Messages : 162
Date d'inscription : 03/02/2010

Petit Plus
Âge: 18 ans

MessageSujet: Re: Entre deux étagères pleine de livres [PV: Alex]    Jeu 4 Nov - 22:37

    Je n’allais surtout pas me laisser faire par un idiot de Garden Boy ce soir. D'ailleurs, je ne me laisserai jamais avoir. Ces stupides cervelles de mouettes n'étaient pas à ma hauteur, côté sournoiseries et tactiques. Je savais bien mieux faire appel à mes instincts et à ma tête qu'eux. Ce qu'ils veulent? Du sexe! Et encore du sexe. Et, en fin de compte, ils ne retirent rien de cela. Oh, bien sûr, si l'école du sexe existerait, ils obtiendraient leur diplôme à tour de rôle. Mais là, ils n'y sont pas. Ils ne sont pas non plus dans un concours de beauté.. Pauvres chipies. Enfin bon. Ce n'était pas le moment de se fâcher ou de s'enfler la tête avec des conneries pareilles!

    Je tournai alors la tête vers le jeune homme, le dévisageant lorsqu'il vint se positionner à mes côtés, un peu trop près. Je roulai des yeux, puis l'écoutai distraitement. Faisant comme si rien n'arrivait, comme si personne ne me parlait. Pourtant, j'étais plus qu'attentive. Lorsqu'il vint murmurer ses quelques mots à mon oreille, je fermai les yeux. Aller où? Dans sa chambre, oui. Mais non. Ce n'était pas le moment. Et c'est lorsqu'il dit la bibliothèque que je pouffai de rire. Il était drôle celui là. Enfin bon, je n'allais pas remettre en question ses décisions.. Mais j,en avais envie. alors lorsqu'il se dirigea vers la porte, je m'anvancai vers les bancs, puis lançai le cahier à ma place. je repris le cahier, puis m'assied en l'ouvrant puis en levant les bras dans les airs, secouant le cahier.


    - J'ai décidé qu'on restait ici. Ça te va? Lui dis-je, sans lui jeter un seul regard.

    Je remis le cahier sur mes jambes, recommençant à lire avant de tourner ma tête une fois qu'il fût à mes côtés. Je lui souris timidement, puis approcha sa tête de la mienne à l'aide de ma main, puis posai mes lèvres sur les siennes doucement. J'avais perdu l'esprit?! Qu'est-ce qui me prenait, soudainement?! Je m'étais portant promise de ne rien faire sauf étudier. Pauvre conne que je suis.. Je suis tombée dans son piège. Il fallait que je fasse taire ces petites voix.. et que je me laisse aller. Je d.boutonnai alors les quelques boutons qu'il restait à déboutonner sur sa chemise, puis laissai glisser le cahier sur le sol.

    J'arrêtai alors de l'embrasser, posant mes lèvres sur le contour de sa mâchoire et son cou, y déposant quelques petits baisers. Je ne voulais pas perdre contrôle... Je ne devais surtout pas perdre le contrôle. Mais pour le moment, c'était peine perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lewis Artnett
Garden Boy



Messages : 12
Date d'inscription : 22/10/2010

Petit Plus
Âge: ?

MessageSujet: Re: Entre deux étagères pleine de livres [PV: Alex]    Mar 9 Nov - 15:36

Il s’attendait visiblement à ce que les deux retournent à la bibliothèque, après tout, c’était l’endroit de prédilection pour étudier, mais bien sûr, elle n’avait pas l’air très concentrée et cela l’amusait au plus haut point. Il entendit l’écho des pas de la jeune fille qui retournait d’asseoir. Lewis jeta un regard autour de lui, il faisait plutôt sombre et il n’y avait décidément aucune horloge dans cet établissement. L’auditorium était très certainement un des endroits qu’il préférait le moins au monde, avec son écho et son plafond trop haut, il avait toujours l’impression d’être couvert de poussière en sortant de là. De plus ça semblait être l’endroit préférés des artistes et des occasionnellement des intellos. Ah comme il détestait cet endroit, mais il se dit qu’en bonne compagnie.... cela pouvait bien changer.

Le Garden tarda un peu à la rejoindre voyant qu’elle voulait rester ici, il haussa les épaules. Il s’agissait d’un bien drôle endroit pour étudier, il était plus qu’évident que, si elle tenait tant que ça a étudié, elle serait retournée à la bibliothèque. Lewis réprima un sourire, la situation prenait un aspect nouveau. Le Garden alla s’asseoir à côté de la jeune fille plutôt entreprenante. Alors qu’il inclina son torse près du sien afin de lire le manuscrit, la jeune femme se mis à déboutonner sa chemise. Agréablement surpris de son initiative, Lewis se laissa faire avec plaisir. Après tout, combien de mecs dans l’école pouvaient dire qu’il avait « étudié » de cette manière. Très peu d’après lui. En effet, Lewis avait toujours été un exception, il se considérait même par moment, exceptionnel, bien qu'il aie toujours été quelqu'un d'assez terre à terre. Il passa donc ses mains autour de sa taille puis ensuite sous son chandail. Espérait-elle donc être la seule à jouer? Ses gestes étaient habiles rapide. Il retira donc doucement la chemise de la fille et la laissa tomber sur le sol de même que le livre, n’était-ce pas la tournure que prenait le jeu? Leurs chemises gisait maintenant toutes deux vers le sol, mais il la laissait encore être un contrôle de la situation. Pour lui, on pouvait affirmer qu’il s’agissait d’une forme d’étude, du moins c’est ce qu’il lui plaisait de dire pour remettre certaine personne en place… Une étude de l’anatomie féminine…. en profondeur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre deux étagères pleine de livres [PV: Alex]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre deux étagères pleine de livres [PV: Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Storm Garden :: L'établissement :: Bibliothèque-
Sauter vers: